Médicaments

Certains médicaments indisponibles

L’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) vient d’annoncer que 45 traitements sont actuellement en rupture de stock.

Médicaments indisponibles : les raisons

Les pharmaciens sont actuellement dans l’incapacité de fournir à leurs patients certains médicaments (45 au total) car ils sont en rupture de stock. Le délai d’attente serait de 3 jours.

Les laboratoires travaillent en flux tendu, la moindre grosse commande peut déstabiliser la production et entrainer des ruptures de stock.

17 autres médicaments peuvent également se retrouver en indisponibilité. Nous n’avons malheureusement pas la liste des médicaments à vous communiquer.

Les limites de ces indisponibilités

S’il s’agit de médicaments indispensables dans le traitement de certaines pathologies, leur indisponibilité peut entrainer de sérieux problèmes pour certains patients.

La meilleure solution dans ce cas de figure est de demander auprès du médecin s’il existe un traitement de remplacement et de s’assurer fréquemment auprès du pharmacien de la disponibilité des médicaments.

Médicaments en flux tendu : minimiser les coûts

Économiquement, travailler en flux tendu consiste à produire des médicaments en fonction de la demande. Le laboratoire minimise ainsi ses coûts et n’a pas besoin de stocker ses médicaments, ce qui représente un coût supplémentaire.

Cependant, le Collectif interassociatif sur la santé estime que cette technique peut également être un moyen pour les grossistes de faire monter les prix

Publié dans Actualités.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.