lexique

Droit de renonciation (assurance-vie)

Le souscripteur d’une assurance a le droit de mettre fin à son contrat d’assurance vie après sa signature.

Modalités du droit de renonciation

Le droit de renonciation n’engage aucun frais. L’assureur a pour obligation de reverser à l’assuré la totalité des sommes versées.

Important : le droit de renonciation est valable pendant les 30 jours qui suivent la date de mise en place du contrat d’assurance-vie. Au delà, ce droit n’est plus valable et l’assuré ne pourra pas exiger le reversement des sommes versées.

Publié dans Lexique assurance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.