Prévoyance, assurance de prêt, épargne

Organisme spécialisé dans la Prévoyance et l'Assurance de Prêt

Comprendre les assurances proposées par les déménageurs

Lorsque l'on décide de confier son déménagement à une entreprise spécialisée, celle-ci doit vous proposer une assurance. L'assurance du déménageur est particulière, car elle ne couvre que les dégâts causés par le personnel de l'entreprise : c'est la garantie de responsabilité contractuelle.

Quels sont les dégâts couverts par l'assurance du déménageur ?

Dans tous les cas le déménageur est responsable des dégâts faits du début jusqu'à la fin de son intervention. L'assurance du déménageur couvre : la détérioration ou la rayure d'un meuble, la casse (objets fragiles et non fragiles), la dégradation des parties communes... Mais elle ne couvre pas les cas de force majeure (intempérie, incendie, accident...).

Comment constater les dégâts ?

Il faut que le dégât soit réel et prouvé. Il est facile d'accuser une entreprise de déménagement d'avoir fait des dégâts mais difficile de le prouver. Si vous constatez une dégradation de votre mobilier ou des parties communes avant le départ des déménageurs, il faut le préciser sur la lettre de voiture (c'est un document qui doit vous être présenté pour signature au début et à la fin du déménagement).

Comment se calcule l'assurance chez les déménageurs ?

Elle est fonction de la valeur de vos biens. Plus la valeur des biens à transporter/déménager est importante plus son coût d'assurance est important. Ce coût est généralement intégré au prix proposé dans le devis de déménagement. Il est égal à la valeur de vos meubles multipliée par un taux de 0,3 à 0,5% Mais il y a des limites d'indemnisation si le dégât survient. Cette limite est déterminée par l'entreprise qui assure la prestation. Pour remédier à cette limite, vous devez lister les biens qui ont une valeur qui dépasse cette limite d'indemnisation ; par exemple si la limite est de 150 €, vous avez intérêt à lister les meubles dont la valeur est supérieure à cette limite.

Que faire en cas de dégât ?

Comme préciser plus haut, il faut le noter sur la lettre de voiture. En cas de petits dégâts, vous pouvez négocier, avant le paiement du solde de la prestation, une ristourne immédiate avec votre déménageur ! Mais en cas de gros dégâts, le déménageur se trouve obliger de s'orienter vers son assureur. De votre côté, vous devez envoyer dans les dix jours une lettre recommandée dans laquelle vous détaillez la nature des dégâts et précisez le montant des dégâts (factures à l'appui). Vous devez aussi savoir que l'indemnisation ne se fait pas au prix d'achat du meuble ou de l'objet, mais à sa valeur réelle. Par exemple, un meuble perd 30% de sa valeur chaque année, un écran plat 50%...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus

Ok